Walter BURLEY
1274 - 1345 (?)


" doctor clarissimus "

De Anima - Livre III.

Manuscrit du Vatican

Vat. lat. 2151, ff 56 ra



Biographie  -   Oeuvres   -  Philosophes contemporains  -   Bibliographie   Home Page


 

   Biographie   

Walter Burley est connu également sous le nom de Walter Burleigh ou encore en tant que Gualterus Burlaeus et également en tant que Gauthier Burley.

Les dates de naissance et de mort de Walter Burley ne sont pas connues avec précision. L'approche la plus acceptable situe la naissance en 1274 et sa mort en 1345.
Les différentes sources consultées pour l'établissement de cette biographie ne sont pas concordantes sur la date de la mort de Walter Burley; certains établissent sa mort en 1343, d'autres en 1345.

Philosophe anglais, l’un des premiers logiciens scolastiques.
Il fit ses études à Oxford (1301-1307), où il est élu membre du Merton College et obtient le grade de M.A.(Magister Artium). C'est à Oxford qu'il connut Guillaume d’Ockham.

Il rejoignit ensuite Jean Duns Scot à Paris. Son séjour à Paris se déroule de 1307 à 1327. A Paris, il obtient le grade de Docteur en Thélologie en 1324 et il y enseigna jusqu'en 1327.

Pendat cette période il a participé  avant 1327 a une disputatio de quodlibet à Toulouse, et en 1341 à une autre à Bologne.

Il est nommé :
- Recteur de Recteur de Welbury (Yorkshire) en 1309.
- Recteur de Pytchley (Northamptonshire) 1318-1341.
- Recteur de Glemsford (Suffolk) 1341-1342.
- Recteur d'Ashtead (Surrey) 1342-1344.
- Recteur de Great-Chart (Kent) 1344.
- Recteur d'Immer-Chapel (Wiltshire) 1344.
- Chanoine de Chichester 1327-1332 (par disposition du pape).
- Chanoine de Wells 1332-1336.
- Chanoine de Chester-le-Street (Durham) 1336.
- Chanoine de Salisbury 1344.

Alice LAMY, dans son exposé "La définition éclectique du mouvement chez Walter Burley", écrit :

"Walter Burley a sûrement brillamment réussi ses premières années d'études, puisqu'en 1301, sa formation de logique est achevée. Il est très vite perçu comme un pair du célèbre collège de Merton qu'il intègre probablement autour de 1300 ; entre 1300 et 1306, l'influence de sa pensée et de ses commentaires aristotéliciens ainsi que sa carrière de philosophe prennent leur essor.

Dans ces années-là, il se lie probablement avec Thomas de Wylton. Il est très rapidement considéré comme un savant d'Oxford, et comme un membre à part entière de cette université, dans laquelle il se consacre à l'enseignement, de 1301 à 1307.

La deuxième phase de la vie de Burley se déroule alors à Paris, dès 1308, où le jeune maître poursuit pendant 16 ans, comme le veut la tradition, de longues études de théologie. Burley est maître de théologie en 1324 au plus tard. Le séjour à Paris s'achève autour des années 1326-1327."

Le commenntaire De Anima semble refléter son enseignement à Paris vers 1310. Son intérêt pour l'Averroïsme remonte à cette période.

En 1327, il devient "Aumônier" de la princesse Philippa originaire du Hainaut (Belgique), qui deviendra reine en 1328 en tant qu’épouse de Edouard III d'Angleterre.

Revenu en Angleterre, il sera chargé par le couple royal d'être le précepteur du Prince de Galles (le Prince Noir).
Il devint ensuite professeur à Oxford. Selon certaines traditions, il aurait été envoyé par Edouard III à la cour du Pape en 1330 environ.

A cause de ses relations avec Ockham et Duns Scot on a pensé qu'il était entré dans l'Ordre des Francscains, mais les biographes de l’Ordre des Ermites de Saint Augustin le revendiquent et le rattachent à la tradition augustinienne.


   Accueil